Bourgueillothérapie – a fairly unique blend of art and wine

quand on voit comment Eddy Oosterlinck se porte après un weekend de remise en forme de Bourgueillothérapie, on sait pourquoi Jim Budd vient tous les ans. Echange de chemise mais pas de maillot, la flanelle lui va si bien

Eddy la classe

http://les5duvin.wordpress.com/2014/09/16/bourgueillotherapie-a-fairly-unique-blend-of-art-and-wine/